Opiniones

Valoración media de nuestros clientes
4.8 sobre 5
No existen opiniones

Boletín

Accueil

Información

Séchage des psylos au gel de silice

Publicado el : 17/10/2017 11:00:28
Categorías : News

Evidemment, la première chose à avoir ce sont des psylos frais à faire sécher. Nous avons donc acheté un kit de culture et nous nous sommes mis à l'ouvrage.

Culture et première phase de séchage:

Cette variété de psylos est spécialement adaptée a votre culuture en intérieur, et en plus, ces champis, une fois términé le cycle de culture, ont une telle concentration de psylocibine qu'elle permet d'ingérér une quantité moindre de champis et atteindre des effets aussi intenses qu'avec d'autres variétés.

Ci dessous nous vous montrons quelques photos de nos cultures, obtenues en suivant au pied de la lettre les indications que vous pouvez trouver ici.

Le meilleur moment pour récolter est Juste avant que ne se rompent les anneaux des champis qui unissent la tête avec le pied. Comme vous pouvez le constater sur les photos, nous sommes arrivés un peu en retard pour la récolte car ils ont éclos pendant notre sommeil. Mais si vous réussissez à récolter vos psylos à ce moment précis, vous obtiendrez des champis avec un rapport poids/puissance excellent. Sinon il faudra ingérer un peu plus de champis pour le même effet.

Une fois términé le temps de culture, récoltez vos champis de manière adéquate, comme l'indique le manuel du kit que vous pouvez trouver ici. Ensuite déposez les sur du papier journal. Même s'il est possible de les sécher directement avec du gel de silice, il est préférable que les champis perdent une partie de leur humidité et sèchent un peu (ils contiennent 90% d'eau).

Nous avons procédé en mettant les champis sur du papier journal et à proximité nous avons mis un petit ventilateur qui ne souffle pas directement sur les champis mais qui brasse l'air autour. Entre 48 et 72 heures après la récolte, ils devraient avoir perdu grande partie de leur eau et réduit de manière importante leur poids. Dans les zones plus humides ce processus peut prendre un peu plus de temps.

Ci dessous vous pouvez voir les photos, une est juste après la récolte et l'autre deux ou trois jours suivant la récolte.

Séchage au gel de silice:

Pour obtenir une bonne et durable conservation de nos champis il faut parvenir à un séchage de type "biscuit sec". Les cultivateurs et consommateurs de champis nomment ce type de séchage ainsi car il faut arriver à ce que nos psylos se rompent de la même manière qu'un biscuit sec.

Dans certaines régions il est littéralement impossible d'atteindre ce niveau de séchage de manière naturelle car l'humidité ambiente ne le permets pas. Même dans des endroits plus secs cela peut être une tâche difficile.

Par contre, les choses changent du tout au tout en utilisant du gel de silice non toxique. J'insiste sur ce fait car il est fondamental utiliser du dioxyde de silice qui ne contienne pas de chlorure de cobalt. Pour cela il faut acheter votre gel de silice dans une boutique de confiance.

Nous avons donc acheté 400 grammes de gel de silice et nous nous sommes mis la main à la pâte. Pour mener à bien votre séchage vous pouvez opter pour une boîte en carton, un petit coffre ou un bocal en verre par exemple. Nous avons choisi pour notre part une boîte en carton de qualité normale et qui ferme.

Au fond de la boîte déposez une feuille de papier de journal, par dessus placez le gel de silice et sur le gel remettre deux feuilles de papier journal sur lesquelles nous placerons nos champis à sécher sans qu'ils ne soient jamais en contact avec le gel de silice.

Ci-dessous vous pouvez voir en photos le processus employé:

Ensuite vous devez fermer la boîte (où le récipient de votre choix) et l'oublier. Si vous ouvrez constamment le récipient, vous ne laisserez pas le gel absorber l'humidité de manière adéquate car à chaque ouverture vous remplirez le récipient de l'humidité ambiente et vous ralentisserez le processus.

Passée 48 heures sans toucher le récipient, ouvrez-le et regardez quel aspect a le gel de silice. Normalement il doit passer peu à peu de l'orange à un vert-noirâtre. Voici quelques photos:

Quand le gel de silice est totalement obscurci, il-y-a de fortes chances que vos psylos soient extrêmement secs. Vous pouvez maintenant vérifier l'état de vos champis. Il est fort probable que les champis soient secs avant que le gel de silice n'épuise ses capacités d'absorbtion.

La rapidité de nos champis à arriver à ce séchage type "biscuit sec", dépends de bien des facteurs, et le climat de l'endroit ou vous vivez est crucial. De toute façon vous noterez que vos champis sont bien secs car ils se casseront en essayant de les plier un peu et vous verrez l'interieur bien sec. Ci dessous des photos de nos champis prêts à être stockés:

Quant au gel de silice, vous pouvez le garder car il vous servira encore bien des fois. Pour retrouver ses qualités initiales vous devez le mettre au soleil ou le passer au four (jamais au micro-ondes) entre 120° et 180°C. Il perdra tout de même peu à peu ses qualités et avec le temps vous devrez en acheter à nouveau.

Quant à vos champis, il-y-a plusieurs menières de les conserver. Si vous les gardez à l'air libre et qu'il-y-a de l'humidité, ils perdront ce séchage extrême qui les fait mieux se conserver. C'est pour cela que nous vous recomendons de les garder sous-vide où les melanger avec du miel. Dans les deux cas ils se conserveront beaucoup mieux.

Pour notre part nous prenons une petite dose d'un gramme par personne pour un petit voyage relax entre potes, mais si nous voulons un vrai trip, la dose se situe entre 2 et 4 grammes selon les gens.

BON TRIP !!!!!!

Article de Germàn Carrera

Traduit par Edwin

Share