Opiniones

Valoración media de nuestros clientes
4.7 sobre 5
Le doy 3 estrellas porque no he tenido el efecto psicodélico que esperaba. No obstante, me ha gustado...

Boletín

Accueil

Información

Le kratom au bord de l'interdiction

Publicado el : 23/03/2017 15:55:39
Categorías : News

Savoir exactement ce qu'est le kratom, c'est la première chose que chaque consommateur devrait connaître. Le kratom ou Mitragyna Speciosa est une plante à feuilles caduques de la famille des rubiacées. Curieusement, c'est la même famille dont font partie les cafeiers.

Pendant des millénaires le kratom fût utilisé dans le sud-est asiatique, plus concrètement et assidument en Thaïlande. Ses feuilles sont consommées sous forme de thé où alors elles sont finement triturées puis mélangées à de l'eau. Une autre façon habituelle de le consommer est sous forme de gélules.

Green Kratom Leaf Autor ThorPorre Wikipedia

Green Kratom Leaf Author ThorPorre Wikipedia

-----

Depuis le 30 septembre 2016, le bureau de contôle des drogues des Etats-Unis (D.E.A. selon ses initiales en anglais a décidé de l'interdire temporairement et selon leurs déclarations publiques, il sera bientôt inclus dans la même catégorie de drogues que l'héroïne, l'extasy, le L.S.D. ou la marihuana.

Russ Baer , le porte-parole de la D.E.A., a fait différentes déclarations dans des médias de renom disant que " la consommation de kratom est une grande préocupation, utilisé seul ou mélangé avec de l'alcool ou d'autres drogues, car il peut causer des problèmes de santé majeurs voire la mort."

Pour sa part , l' Association américaine du kratom (AKA selon ses initiales en anglais) dénonce que la DEA se trompe radicalement et que ses déclarations ne font que véhiculer un vent de panique et des" éxagérations".

Selon une étude du Transnational Institute (TNI), le kratom peut provoquer des effets négatifs tels que des nausées, des douleurs d'estomac, des frissons, des vertiges, des démangeaisons, instabilité et sueurs, donc rien à voir avec les affirmations extrèmes de Monsieur Baer. Quant aux effets positifs, le TNI a conclu qu'il provoque l'augmentation de l'activité et de l'énergie, il apaise les douleurs, augmente l'empathie et la participation au sein de la société, ainsi comme de l'euphorie et de la relaxation.

----

Kratom Pills Autor Psychonaught Wikipedia

Kratom Pills Autor Psychonaught Wikipedia

------

Mais cependant, malgré les déclarations de la DEA, on n'a trouvé aucune preuve que le kratom ait causé une overdose mortelle. "Le kratom bloque le recepteur kappa des opiacés du cerveau [ une protéine qui modifie la perception de la douleur, entre autres] ce qui entraîne que même si on augmente la dose prise, on n'augmentera pas ses effets" affirme Susan Ash, directrice de AKA. De cette manière on limite considérablement la tendance à "consommer plus pour augmenter où prolonger les effets de la drogue" et de ce fait la possibilité d'une overdose. " Dû à cet effet de bloquage du recepteur kappa, il n'y a jamais eu de mort directement associée au kratom", affirme Ash.

Malgré tous ces arguments, Russ Baer a affirmé avec applomb "qu'il y-a 15 morts documentées dues au kratom, en consommation excllusive de kratom ou combiné avec d'autres drogues entre 2014 et 2016. Deux de ces décès ont eu lieu aux états-unis et les autres dans différentes parties du monde." A ce niveau, il est incroyable qu'une organisation comme la DEA fasse de telles déclarations sans présenter aucunes preuves et sans que les citoyens puissent contraster ces faits. Cela fait de nombreuses années que l'on écoute de telles déclarations sur nombre de produits dont nous sommes consommateurs plus ou moins habituels et qui ne nous a posé aucuns problèmes pour mener une vie productive et fonctionelle. Pendant ce temps, l'alcool où le tabac enlèvent des dizaines de milliers de vies chaque année.

-----

Kratom leaf Autor ThorPorre Wikipedia

Kratom leaf Author ThorPorre Wikipedia

------

Moi, en tant qu'utilisateur occasionel de kratom, je peux affirmer que c'est une plante présentant des marges de sécurité très larges quant à sa consommation. Chaque utilisateur devra mesurer consciencieusement les doses et les augmenter peu à peu jusqu'à atteindre les effets désirés. Si on recherche un effet stimulant et doux, il est préférable prendre de petites doses. Par contre, si l'on cherche un effet narcotique ou s'apparentant à l'effet de l'opium ou de ses dérivés, la dose ingérée devra être plus importante.

Dans tous les cas, le kratom ne s'utilise pas seulement dans le cadre ludique, mais actuellement, il y a plusieurs programmes en cours de développement pour utiliser le kratom, sous contrôle médical, comme substitut aux opiacés, car il est "capable d'atténuer considérablement les symptomes d'abstinence qui sont dangereux pour les patients", selon le TNI.

Article de Germàn Carrera

Traduit par Edwin

Share

Se debe guardar

Haga clic aquí para registrarle

Añadir un comentario